A la rencontre de…

Mathieu Bervas, responsable magasin chez NaviOuest

Mathieu a rejoint NaviOuest en 2015. Initialement recruté sous la casquette de vendeur spécialiste des produits d’accastillage, il est nommé quatre ans plus tard au poste de responsable de magasin. A la fois vendeur, manager et responsable de la logistique, il est toujours sur le pont ! Rencontre.

Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Je suis diplômé d’un Bac pro Commerce, d’un BTS MUC (Management des Unités Commerciales) et d’une Licence cadre commercial du nautisme. J’ai débuté dans la vente de supports de sports de glisse (surf, windsurf, skateboard, …) puis ai poursuivi dans domaine du prêt-à-porter chez HOALEN. En 2015, alors âgé de 24 ans, j’ai intégré l’équipe de NaviOuest à l’issue d’un stage. Recruté sous la casquette de vendeur magasin, j’ai été nommé quatre ans plus tard au poste de responsable du magasin d’accastillage.

Raconte-nous quelle était ta première mission chez NaviOuest ? 

En tant que vendeur magasin, ma première mission chez NaviOuest consistait à renseigner les clients et à assurer la mise en rayon des produits. Dès mon arrivée, j’ai dû me familiariser avec le jargon des produits d’accastillage, dont je ne connaissais que quelques bribes !

Chez NaviOuest en quoi consiste ta mission ?

Ma mission consiste à assurer la communication entre les différents services de la concession (atelier, vente bateau, direction), établir des devis à l’attention d’une clientèle de professionnels et de particuliers, accueillir et conseiller les clients en magasin, organiser le travail quotidien du magasin (approvisionnement, caisse…). Bref, je ne m’ennuie pas !

Avec qui travailles-tu ?

En interne, je suis amené à travailler avec l’ensemble des services de l’entreprise (magasiniers, équipe commerciale, service comptabilité, atelier, directeur …). En externe, j’échange quotidiennement avec les clients, les fournisseurs, ainsi que les transporteurs.

Peux-tu définir ton rôle au sein de l’entreprise en trois mots ?

Organisation, coordination, conseils.

Si tu devais choisir un “mentor” ou un modèle, vers qui se porterait ton choix ? Pourquoi ?

Voilà une question difficile… Je pense en premier lieu à mes parents, pour le goût du commerce qu’ils m’ont transmis. Tous deux étaient artisans fleuristes, avec la gestion de deux magasins. D’autres personnes m’ont inspiré au cours de ma vie : amis, collègues, rencontres plus brèves…